INTERNATIONAL INFORMATION CENTRE FOR TERMINOLOGY
 

Normalisation et normalisation terminologique

Presque toutes les activités de normalisation et d’harmonisation contiennent une composante terminologique. C’est impossible de régler les choses, si des mots-clés ne sont pas définis – c’est-à-dire si des interprétations fausses ou des malentendus pourraient survenir. C’est la raison pour laquelle la normalisation terminologie s’est établie comme une forme distincte de la normalisation.

La normalisation terminologique peut être divisée en deux groupes d’activités de normalisation distincts – mais également complémentaires :
  • La normalisation des terminologies
  • La normalisation des principes et méthodes terminologiques

La normalisation des terminologies

Environ chaque organe technique de normalisation doit normaliser sa terminologie. Seul à l’échelle internationale plus de 200 comités techniques existent qui s’occupent de la normalisation de leurs terminologies. Il nous faut considérer que plus d’une centaine d’organes de normalisation sont actifs aux échelles régionaux (par exemple CEN, Comité Européen de Normalisation) et nationaux seulement, ce qui nous permet la conclusion qu’à l’échelle mondial plus de 3000 des comités de la normalisation terminologique existent.

De plus, mille d’organisations au-delà de la normalisation réunissent leur terminologie de manière plus ou moins efficace. Quelques- unes d’elles sont extrêmement fiables dans leurs domaines. Elles forment souvent des réseaux des organisations similaires au niveau international, régional et national.

En outre beaucoup d’autorités internationales, régionales ou nationales harmonisent les terminologies pour clarifier certaines expressions avec des conséquences juridiques ou si des terminologies unifiées ou normalisées en contradiction existent.
La normalisation des principes et méthodes terminologiques
Un certain nombre des organisations internationales autoritaires, comme l’UICPA, l’Union internationale de chimie pure et appliquée, développa des principes et méthodes terminologiques spécifiques.
En général la plupart des institutions et organisations d’autorité dans le domaine de la terminologie suit les principes et méthodes de normalisation de l’ISO/ TC 37, ce qui a élargi son champ d’activité concernant « Terminologie et autres ressources langagières et ressources de contenu » afin de satisfaire les besoins de la mondialisation et globalisation contemporaines dans nos sociétés d’information.
Assez souvent les terminologies ne sont pas combinées ou encastrées dans d’autres types de continu, l’ISO/ TC 37 couvre tous les principes, exigences et méthodes appliqués
  • pour la gestion de la terminologie ainsi que les ressources linguistiques (en technologie linguistique) et les ressources du contenu structuré (dans la gestion du contenu).
  • en applications traitant la terminologie et d’autres ressources linguistiques et de contenu (comme la traduction, la localisation, etc.).
  • en système soutenant telles applications.
Les normes de l’ISO/ TC 37 influencent de plus en plus le travail d’autres comités techniques actifs dans les domaines d’eCommerce, d’eGovernment, d’eHealth, d’eLearning, etc. Vice versa ces comités influences également avec leur travail le contenu des normes de l’ISO/TC 37 « Terminologie et autres ressources langagières et ressources de contenu».

Last update: 2011-10-28

 
© 2015 Infoterm, c/o CO SPACE, Gumpendorfer Strasse 65/1, 1060 Vienna, Austria, Tel.: +43 664 73131771